Centre de musique canadienne au Québec

Conférence : « Traces de la culture traditionnelle inuite dans la musique composée au Québec et au Canada : histoire et esthétique »

Publicités


« Traces de la culture traditionnelle inuite dans la musique composée
au Québec et au Canada : histoire et esthétique »

Conférence de Claudine Caron au CMC Qc

 

Le Centre de musique canadienne accueillera la musicologue Claudine Caron le 20 mars prochain à l’occasion d’une conférence portant la présence de traces de la culture innue dans les musiques québécoise et canadienne. Cette présentation s’inscrit dans la série « Présences de la musique » de la Société québécoise de recherche en musique (SQRM).

Résumé de la conférence : Comme en littérature, en arts visuels et en cinéma, la musique composée au Québec et au Canada (r)appelle le Nord. Avec les Inuit Games (2005) de T. Patrick Carrabré, Take the Dog Sled (2008) d’Alexina Louie et la tournée de l’Orchestre symphonique de Montréal dans le Grand Nord, les jeux de gorge inuits – Katajjait – et leurs interprètes ont été entendus dans la salle de concert classique. Bien que ces événements viennent marquer la présence de la culture inuite sur les scènes culturelle et médiatique, l’inspiration de ses traditions – l’un des axes de représentations culturelles élaborés par Daniel Chartier pour définir l’imaginaire du Nord (2004) – et les premières réflexions sur ce sujet datent dans l’histoire de la musique des années 1920. À partir de documents d’archives, de partitions et d’enregistrements, cette conférence propose de retracer une brève histoire des emprunts à la culture traditionnelle inuite dans la musique classique, puis d’observer comment les katajjait – jeux de gorge inuits – inspirent les compositeurs. Remontant aux écrits de Léo-Pol Morin, le répertoire abordé comprend des œuvres des compositeurs Derek Charke, Michelle Boudreau, T. Patrick Carrabré et Micheline Coulombe Saint-Marcoux, notamment, de même que le travail de l’artiste Marie Côté avec ses bols sonores. En quoi la musique traditionnelle inuite devient-elle pour Morin une source d’inspiration significative dans les années 1920? Quelles sont les représentations esthétiques, culturelles et philosophiques dans les œuvres étudiées? Quelle(s) image(s) le katajjaq donne-t-il à la musique contemporaine? À l’heure des questions actuelles sur les Inuits et les Premières Nations, sur l’avenir de la culture traditionnelle inuite ainsi que sur les multiples enjeux concernant l’Arctique, la thématique de l’Inuit dans les œuvres contemporaines incite à étudier celles-ci de manière plus spécifique et à comprendre les systèmes de pensée sous-jacents à la création musicale et au patrimoine culturel.

Mardi le 20 mars 2018, 19h-20h 
Espace Kendergi du Centre de musique canadienne au Québec
Claudine Caron, conférencière
Entrée libre pour les compositeurs agréés
Contribution volontaire suggérée : 10$

Pour réservation, envoyer un courriel à quebec@centremusique.ca, ou nous appeler au (514) 866-3477

Publicités

Publicités